Lexique du golf en Bretagne

Là où le golf prend tout son sens !

Photo 1 Lexique du golf en Bretagne

Le golf en Bretagne, c’est un ensemble de paysages, d’émotions, de couleurs, de lumières… en résumé beaucoup de mots et d’expressions que nous voulons partager avec vous.  

Approche

petit coup en direction du green. Peut parfois se transformer en balle éclair qui fuse au lieu d’arriver en douceur… sûrement un coup des créatures magiques qui peuplent certains lieux de Bretagne, car ce n’est en général pas la faute du golfeur.

Birdie

trou joué en un coup au-dessous du par. En bref, une jolie performance !

Balle

petit objet rond indispensable au jeu de golf. Elle doit avoir un poids inférieur à 45,93gr et un diamètre supérieur à 42,67mm. Inutile d’essayer de la remplacer par un palet breton ou une boule de pétanque, ça ne fonctionne pas et ça peut être très douloureux.

Balle perdue

peut être recherchée pendant 5 minutes… en Bretagne, entre la mer, les forêts, les lacs et la végétation, c'est peut-être vous qui aurez envie de vous perdre!

Bogey

trou joué en un coup au-dessus du par. Je vous épargne le double-bogey ou encore le triple car cela risquerait d’entamer votre bonne humeur.

Bois

club à grosse tête ronde, utilisé au départ.

Bunker

à ne pas confondre avec la plage, qui borde plusieurs parcours bretons ! Néanmoins, après votre passage, n’oubliez pas de ratisser cet obstacle rempli de sable, placé sur le fairway ou proche du green.

Caddie

personne qui porte le sac du joueur pendant la partie.

Divot

appelé aussi « escalope » dans le jargon golfique, il s’agit d’une bande d’herbe soulevée par le club lorsqu’il passe sous la balle. L’étiquette invite les golfeurs à replacer leurs divots, dans un souci de respect du parcours.

Dix-neuvième trou

inutile de le chercher désespérément sur le parcours ! Le 19ème trou se passe au club house. Un moment convivial de partage d’expériences golfiques, entre amis autour d’une bière, d’un whisky… ou d’un coca breton !

Dog Leg

trou dont le fairway tourne à gauche ou à droite. Certes, la Bretagne est à l’ouest, mais les fairways, eux, n’en font qu’à leur tête.

Drapeau

breton ou non, il indique la position du trou sur le green.

Drive

au départ d’un trou, le joueur place sa balle sur un tee (ou non) et joue. Il a alors drivé.

Dropper

il arrive que la balle soit injouable. Dans ce cas, le joueur doit la ramasser et la laisser tomber bras tendu sur le côté, avec ou sans point de pénalité.

Eagle

trou joué en 2 coups au-dessous du par. Encore un joli coup !

Etiquette

ensemble des règles de golf et des comportements à respecter vis à vis des joueurs et du parcours.

Fairway

zone d’herbe tondue, située entre le départ et le green.

Fer

club à tête métallique. Il en existe plusieurs pour pouvoir faire différentes distances. Cela peut vous mener des menhirs de Carnac à la forêt de Brocéliande en passant par la Côte de Granite Rose.

Foursome

partie de golf au cours de laquelle deux équipes de deux s’affrontent, chaque joueur d’une même équipe jouant tour à tour la même balle.

Golf

sport de précision qui consiste à envoyer une balle dans un trou à l'aide de clubs, en faisant le moins de coups possibles. En Bretagne, le golf est ouvert à toutes et tous, alors ces lettres ne voudront jamais dire « Gentleman Only Ladies Forbidden », blague courante encore aujourd'hui dans certains clubs !

Green

c’est la surface d’herbe tondue rase sur laquelle se trouve le trou de golf. En Bretagne, on pourrait aussi l’appeler le « graal », en référence à la légende du Roi Arthur, car sa quête est semée d’embûches et d’obstacles !

Handicap

classement des joueurs amateurs. Il est calculé via le nombre de coups qu'un joueur effectue en moyenne au-dessus du par.

Links

nom des parcours de bord de mer. Dinard, Pléneuf-Val-André, Ploemeur Océan… la Bretagne étant entourée d’eau, ce type de parcours n’est pas rare dans la région. Balayés par les vents et les embruns, ces parcours, bien que comprenant peu d’arbres, sont de vrais défis !

Mulligan

lors d’une partie amicale, les joueurs peuvent s’accorder un mulligan, c'est à dire une seconde chance en tapant une deuxième balle. A ne pas confondre avec un korrigan...

Obstacles

étendues d’eau, rivières, bunker... en bref tout ce qui va vous compliquer encore plus la partie !

Par

c'est le nombre de coups prévus pour la réalisation d'un trou, et au total d'un parcours complet. J’ai bien dit « prévus »… après, on n’est pas à l’abri d’un coup de chance ou d’une mauvaise journée…

Pitch

point d’impact d’une balle sur le green, causant un trou. Il doit être relevé avec un relève-pitch pour protéger le green… d’autant plus que c’est une bonne nouvelle, cela signifie que vous avez atteint le green !

Practice

zone réservée à l’entraînement.

Putter

club servant au putting. On peut “putter Breton” grâce à la marque Argolf, 100% made in Breizh, qui réalise des putters de grande qualité aux noms évocateurs, « Graal, Arthur ou encore Lancelot ».

Rough

zone d’herbe laissée volontairement très dense et haute lors de la tonte dans laquelle errent les balles perdues.

Scramble

formule de jeu collective. Tous les joueurs d'une équipe frappent individuellement leur balle. Le capitaine désigné choisit alors la balle la mieux placée et tous les golfeurs de l’équipe rejouent à partir de ce point. Ceci jusqu'au putt final.